Photomodulation LED

C’est un progrès révolutionnaire dans le traitement esthétique, qui produit un rajeunissement cutané naturel et indolore.
Le temps altère notre peau. L’âge, l’exposition solaire, le stress, le tabac, l’excès d’alcool sont autant de facteurs qui contribuent au vieillissement de la peau, au développement de rides, de taches et de rougeurs cutanées.

1- Comment agit la photomodulation ?

La lumière émise par la photomodulation LED (Lumière Emise par Diodes) stimule la production de collagène et d’élastine dans le derme. Elle agit non seulement sur les effets du vieillissement et sur la peau abîmée, mais elle inhibe également l’activité de la collagénase qui est l’enzyme responsable de la dégradation du collagène et donc de l’accélération du processus de vieillissement.

2- Est-ce que la photomodulation est douloureuse ?

Non, on ne ressent aucune douleur. L’énergie délivrée n’entraîne aucune rougeur. Une séance dure 20 mn, mais c’est le cumul de séances qui permettra d’obtenir le résultat escompté.

3- Quelles sont les précautions avant et après le traitement ?

Il faut venir à la séance de photomodulation LED bien démaquillée. Après le traitement on peut se maquiller et reprendre immédiatement son activité. Il est fortement conseillé d’éviter le soleil, non pas à cause du traitement, mais en raison de son rôle dans le photovieillissement de la peau.

4- Pour quels types de peau la photomodulation est-elle recommandée ?

Pour tous les types de peau (peaux sensibles, bronzées, blanches ou noires) dont on aimerait améliorer l’aspect, la tonicité, le grain de peau et l’éclat.

5- Quels sont les avantages de la photomodulation par LED ?

C’est une nouvelle technique, sans agression cutanée ni douleur, sans arrêt de travail ni marque sur la peau photo-exposée.

6- Combien de séances faut-il faire ?

2 séances par semaine pendant 4 semaines puis 1 séance par mois pendant 4 mois.

7- Que va améliorer la photomodulation ?

Les modifications de la peau sont progressives. Après 4 à 6 mois les ridules continueront à diminuer au fur et à mesure que le collagène se forme et que la peau se renforce et augmente d’épaisseur. Des études cliniques démontrent que la peau devient plus douce, plus lisse et que la taille des pores devient plus petite.

8- Qu’est-ce qui n’est pas amélioré par la photomodulation?

Elle ne traite pas les grosses rides du visage.

  • Pour le haut du visage, les rides sont dues à la contraction des muscles : on utilisera plutôt le Botox® ( Vistabel®) qui empêchera la contraction de certains muscles et ainsi la formation de rides.
  • Pour le bas du visage, on utilisera des produits de comblement : soit l’acide hyaluronique, soit l’hydroxylapatite de calcium pour les rides plus grandes et pour combler les volumes.
  • Elle ne traite pas la couperose.
  • Elle ne traite pas les taches brunes pour lesquelles il existe d’autres lasers spécifiques.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire