Otoplastie

Il s'agit d'une demande très fréquente de correction esthétique, formulée par l'enfant, le plus souvent dès l'âge de 6 à 8 ans. Elle peut l'être par des adultes qui, pour diverses raisons, ont tardé à se faire opérer.

Description d'une otoplastie

Il existe en fait plusieurs types d'oreilles décollées les anomalies les plus fréquentes sont l'absence d'enroulement du cartilage du pavillon de l'oreille, appelé anthélix, qui est resté plat, projetant la partie supérieure de l'oreille vers l'extérieur, et le décollement du pavillon lui-même par rapport à la boîte crânienne par hypertrophie de la conque.

Le but de la technique chirurgicale est donc soit d'ourler ce cartilage trop plat, soit de diminuer cette conque hypertrophique.

Le résultat obtenu sera parfaitement naturel et durable dans le temps.

La consultation pré-opératoire

Nous avons déjà souligné l'importance que nous lui accordions. C'est en effet lors de nos différentes entrevues que vous m'avez expliqué en détail vos préoccupations et que vous m'avez posé toutes les questions que vous désiriez.

Nous avons réalisé un dossier avec photographies et nous avons étudié ensemble les modifications que l'on pouvait apporter à vos oreilles.

Nous avons également parlé de la possibilité de retouches même si elles sont exceptionnelles.

L'intervention

Un séjour de 24 Heures en clinique est habituel.
Vous rentrerez le matin même, à jeun et sortirez le lendemain matin.
Vous avez vu le médecin anesthésiste en consultation pré opératoire une semaine avant l'intervention.

Celle-ci se déroule sous anesthésie générale ou sous neurolept analgésie.

Les suites opératoires

Les suites opératoires sont donc très simples et très rapides avec une reprise d'une activité normale dès le 8e jour. Vous garderez un pansement autour de la tête pendant 24H. Les douleurs sont absentes ou minimes, facilement calmées par les antalgiques habituels.

Vous pourrez vous laver les cheveux le lendemain de l'intervention, à condition de ne pas mettre d'eau sur les oreilles (les protéger par un couvercle : bol ou grande tasse). Il ne faudra pas porter de lunettes ni dormir sur les oreilles les 2 premières semaines, d'ailleurs vous porterez un bandeau, jour et nuit la première semaine, puis seulement la nuit, la semaine suivante.

Les oreilles resteront comme cartonnées pendant un mois, période pendant laquelle il ne faudra pas s'exposer au soleil. Les sports violents, le port d'un casque de moto, sont à éviter pendant 3 mois. En effet, il faut éviter tout traumatisme sur les oreilles pendant ce délai.

Le résultat est donc spectaculaire avec un aspect tout à fait naturel et durable dans le temps.

Cependant, les complications sont toujours possibles, même si tout a été mis en œuvre pour les éviter.

Vous devez donc être informé de leur possibilité et d'ailleurs, elle vous ont été détaillées lors de votre consultation pré-opératoire. Voici les principales :

  • hématome,
  • infections ou abcès de l'oreille pouvant évoluer vers la redoutable chondrite avec son risque d'atrophie disgracieuse du pavillon. Ceci conduirait à une hospitalisation pour des perfusions d'antibiotiques.
  • oreilles incomplètement recollées, en partie (extrémité supérieure, lobule) ou en totalité.
  • récidive du décollement après quelques semaines.
  • désunion de la cicatrice, cicatrice hypertrophique, cicatrice chéloïde.
  • ulcération de la peau.

Ce n'est pas parce que ces complications sont devenues très rares qu'il faut les méconnaître !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire